Domaine de la Cadène

L’établissement est dirigé par  une Directrice- Mme Laurence LAFOURCADE –  et un médecin chef de service – Dr Béatrice LAURENT- coordonnant l’ensemble des services médicaux, soignants, administratifs et hôteliers.

  • L’équipe administrative

Constituée de la Directrice, de l’adjointe de direction, de la responsable qualité, de la responsable ressources humaines, de la comptable, de l’assistante ressources humaines, de l’assistante sociale et des secrétaires médicales, elle est à la disposition des personnes hospitalisées ou accueillies et des familles pour les aider à mettre en oeuvre et formaliser les démarches administratives.

 Image

La Directrice suit les  contacts avec la personne hospitalisée ou hébergée et les familles à l’arrivée et durant tout le séjour afin d’instaurer une relation privilégiée. Ceci permet une bonne connaissance de la personne et favorise une prise en charge adaptée.

  • L’équipe soignante

Constituée de sept médecins spécialistes en gériatrie ou titulaires de la capacité de gériatrie qui garantissent la continuité et la sécurité des soins, tout au long de l’année. Les médecins gériatres s’assurent du respect de la démarche éthique, notamment concernant les personnes présentant des troubles cognitifs et dans les situations de fin de vie.

L’établissement a une pharmacie à usage interne avec un pharmacien-gérant et un préparateur afin de sécuriser le circuit des médicaments et l’acte pharmaceutique. Un coordonnateur des soins et des infirmières coordinatrices sont chargées de la coordination des services de soins : infirmier(e)s et aides-soignant(e)s diplômé(e)s. L’équipe de soins comprend également  des psychologues, une diététicienne, des ergothérapeutes, des kinésithérapeutes et des orthophonistes.

Image

Un chirurgien-dentiste a son propre cabinet dans l’établissement : elle effectue les soins de prévention et de traitement nécessaires aux personnes hospitalisées et accueillies.

Le projet de soins, dans le cadre d’une démarche de soins individualisés par l’évaluation gérontologique, intègre notamment la lutte contre la douleur, la surveillance de la nutrition et les soins palliatifs. En 2008, l’établissement a bénéficié du soutien de la Fondation de France pour la formation des personnels à l’accompagnement de fin de vie et aux soins palliatifs.

En 2009, la fondation Médéric Alzheimer aide le projet « jardin » autour du lien transgénérationnel. Des enfants d’une crêche voisine ont été accueillis au printemps pour partager une activité « jardinage » avec les résidents.

En 2010, la fondation Médéric Alzheimeraide l’atelier « réminiscence » qui utilise l’ordinateur comme médiation thérapeutique, en associant les bénévoles qui interviennent habituellement dans l’établissement.

Pour une prise en charge globale

Le projet d’établissement intègre également un service animation qui organise des ateliers. L’animatrice est  à l’écoute des familles pour mieux connaître les personnes accueillies participant aux activités, et informent celles-ci des résultats des évaluations des activités suivies. Elle est assistée par des volontaires du service civique.

La plupart des services généraux sont intégrés : cuisine, entretien et hygiène des locaux, entretien des bâtiments et des espaces verts. La lingerie est sous-traitée auprès de partenaires régulièrement évalués, sous la surveillance d’une lingère salariée qualifiée.

Image

Cinq types de menus permettent de répondre aux difficultés d’alimentation des personnes accueillies. Des intervenants extérieurs (pédicure, opticien, audioprothésiste et coiffeur) interviennent à la demande et une diététicienne collabore au Comité de Liaison Alimentation et Nutrition (CLAN) pour élaborer et améliorer les différents types de menus.

Des bénévoles de l’Association pour le développement des soins palliatifs (ASP) participent à l’accompagnement personnalisé.

Des religieuses bénévoles proposent un accompagnement spirituel religieux et des aumôniers célèbrent régulièrement un office dans la chapelle.